Tu as envie de faire ton premier Grandeur Nature?
Tu as trouvé où tu vas jouer?

Maintenant, il te reste à construire ton premier personnage.
Mais comment te faciliter la vie?
Quels pièges éviter?

Fais tes devoirs

Chaque GN a son propre univers et ses règles.

Commence par lire l’univers, les races et classes que tu peux jouer, etc. Comme ça tu construiras pas un elfe magicien dans un monde sans magie.

En plus, en lisant tu auras peut-être certaines idées qui vont sortir. Notes-les.

Sois noob

Qu’est-ce qui nous fait autant capoter dans l’histoire d’Harry Potter, Jon Snow ou Katniss?

C’est qu’ils sont partis de rien et sont devenus des personnages importants.

La beauté, c’est de voir évoluer les personnages.

Alors, donne cette chance à ton personnage. Laisse-le commencer du début comme un simple aventurier qui n’est pas un héros de guerre ou un grand seigneur. C’est seulement le début de ton histoire.

Beaucoup de gens me disent : Edith j’ai peur de commencer et d’oublier des choses importantes : l’histoire, le nom des lieux ou personnages, ce que font mes compétences…

Ils pensent à tort qu’ils vont «briser le jeu» des autres.

Mais en construisant un personnage low profile, qui ne connaît pas tout, n’est pas le plus badass en partant, tu te laisses justement la chance de ne pas tout connaître et d’apprendre en route.

Je te le dis, les autres joueurs vont être contents de t’intégrer et de te rappeler ce que tu oublies. 😉

Mais tsé, c’est moins grave qu’un paysan oublie le nom du roi… que son meilleur chevalier. Tu vois le genre.

Mon premier personnage

Nos premiers personnages. J'étais un kender et Joris un bûcheron.
Ça c’est moi dimanche matin avec juste la moitié de mon costume. J’avais vraiment hâte de crisser mon camp de là…

Je vais te dire le principal problème que j’ai eu avec mon premier personnage :
Il était beaucoup trop compliqué et loin de moi.

J’avais décidé de joueur une kender (Lance Dragon). En gros, c’est une race chaotique bienveillante avec des pulsions cleptomanes, une curiosité sans bornes et aucune conscience du danger.

J’étais pas game de voler personne, pas game d’avancer dans le danger et j’avais décidé de prendre un petit accent ben fatigant.

Bref, je peux pas dire que ma première expérience de jeu a été la meilleure. Et c’était pas à cause de l’organisation mais seulement parce que je n’avais pas choisi un bon personnage pour moi.

De son côté, mon chum Joris a fait un bûcheron tout simplement. Il a eu ben plus de plaisir!

Fais ça simple

On se met aussi souvent beaucoup trop de contraintes en partant.

Tu n’as pas absolument besoin de tout décider avant de commencer.

Même moi, quand je commence dans un nouveau GN que je ne connais pas, j’ai tendance à ne mettre que quelques grandes lignes et définir mieux mon perso plus tard. Ça me permet de vraiment m’immerger dans l’univers et le comprendre un peu mieux avant de décider ce que je veux faire.

C’est cool de choisir certains défauts ou valeurs importantes de son personnage, parce que ça ajoute du jeu.
Être un joueur compulsif, être mal à l’aise devant la magie, craindre le feu…

Mais il faut faire attention de ne pas être trop contraignant… parce que c’est plus difficile à jouer et que ça coupe beaucoup de possibilité.

Comme premier perso, tu pourrais éviter :

– De faire une race chassée à vue;
– De joueur un sauvage qui n’aime pas les gens;
– De jouer un inquisiteur qui veut tuer tous les magiciens;

Pis surtout… de jouer un personnage qui fait juste achaler tout le monde. Du genre : je vais tuer le plus de gens possible.

En gardant un personnage qui a toutes les possibilités ouvertes, ça sera plus facile de t’intégrer au jeu et même à un groupe. Tu pourras ensuite mieux définir ses buts, ses valeurs et ce que tu veux en faire.

Un perso qui te ressemble

Voilà LE truc que Joris recommande toujours. Si moi, j’aime faire des persos profonds avec des passés complexes… lui trouve que keep it simple, c’est mieux.

Alors, la plupart de ses personnages ressemblent à Joris, mais avec un petit quelque chose de différent.

Par exemple, il va agir pas mal comme lui-même, ne s’embêtera pas avec un accent bizarre, mais il va avoir des valeurs différentes comme un marchand prêt à vendre sa mère pour du profit.

Je te recommande donc de commencer par un personnage plus simple à jouer, de ne pas te casser la tête à trouver l’idée du siècle et de vouloir trop impressionner les autres.

C’est pareil en choisissant ta classe, tes compétences. Commence par quelque chose qui n’est pas trop compliqué.

Tu pourras toujours faire un magicien avec des formules à apprendre par cœur plus tard.

Un personnage que tu connais bien

Une autre idée, c’est de prendre un personnage que tu connais déjà bien.

As-tu déjà un personnage que tu joues à Donjons & Dragons ou ailleurs?

Si tu aimes déjà le jouer, tu pourrais enfin lui donner vie.

Tu auras peut-être à lui faire quelques ajustements pour qu’il fite dans l’univers de ton GN et il faudra que tu le ramène à ses débuts (avant qu’ils ne soit le sauveur du monde).

Mais tu le connais déjà bien : ce qu’il aime ou pas, ses valeurs, son passé…
Ce sera un peu plus confortable pour une première fois.

Trouve l’inspiration

À partir du moment où penses à créer ton personnage, tu peux chercher l’inspiration partout autour de toi.

Dans un livre, une série télé, une personne que tu connais, etc.

Et là, je pense qu’on cherche souvent à être trop original.

On a plein d’idées, mais on se dit que ça a été fait et refait.

Mais il y a tellement de récits, que c’est quasiment utopique de penser qu’on pourra être complètement original.

Tu peux emprunter plein de petites caractéristiques que tu aimes dans chaque personnage et en faire un nouveau.

La façon que ta tante dit toujours là-là, le côté Mme Je-sais-tout d’Hermione, la façon qu’a Little Finger de manipuler les gens, la posture de tel autre…

L’important, c’est de ne pas tomber dans le rip-off, soit d’imiter carrément un personnage de façon flagrante.

Je m’appelle Larry Hotter, mes parents sont morts en me protégeant du Seigneur des Ténèbres, j’ai une cicatrice en forme de Z au front et mes meilleurs amis s’appellent Hermion et Ronnie.

Non. Fais pas ça.

Ça fait décrocher tout le monde du jeu et je sais que tu peux faire mieux.

En terminant, je te laisse deux vidéos intéressants sur la création de ton premier perso :

Larp Legion : LARP Character Creation – LARP 101 (en anglais)
Alex le Rôliste : Introduction au background
Ma vidéo sur les noms de personnages (profites-en pour t’abonner à ma chaîne).


Alors, as-tu des idées pour ton premier perso?

Si tu es déjà joueur, as-tu des conseils pour les nouveaux joueurs?


Salut! Je suis Edith ta Fée Marraine.

Je crée des bijoux magiques pour t’aider à traverser tes épreuves quotidiennes.

C’est toi l’Aventurier/ère de ta vie.
Assure-toi d’avoir le bon équipement et fonce.

Tu aimerais peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *