Te souviens-tu de la première fois que tu as participé à un GN?
C’était un peu intimidant, non?

Et si tu n’en n’a jamais fait, as-tu peur de mal t’intégrer?

J’ai envie de souligner 3 bons coups de GN que j’ai visités.
Des GN qui ont vraiment trouvé une belle façon d’accueillir des nouveaux joueurs.

Broche des nouveaux à Brumelance
Chaque nouveau joueur reçoit sa broche à Brumelance

À Brumelance, on décore les nouveaux

J’adore la broche des nouveaux de Brulemance.
C’est une idée qui leur vient de L’Enclave, un GN intérieur.

Quand tu y vas pour la première fois, tu reçois ta broche. Comme ça, tu peux la porter et tout le monde sait que c’est ta première fois.

Les autres joueurs peuvent t’aider à t’intégrer.

Tu as fait une petite bévue avec les règles ou le nom d’un lieu? Pas grave, on voit bien que t’es pas d’ici.

Ou ils vont prendre le temps de t’expliquer ce qui se passe, répondre à tes questions, etc.

Et le plus beau? Quand tu finis ton GN, tu remets ta broche au groupe qui t’as le mieux intégré/e.
Ça leur donne un petit bonus et encore plus de motivation pour aider les nouveaux à se sentir déjà partie de l’histoire.

Conflits Éternels - La cérémonie des vertues
Merci à Marie-Pierre Rousseau pour cette photo!

À Conflits Éternels, on commence tous ensemble

Dans beaucoup de GN, on commence le vendredi soir.

C’est cool, parce qu’on joue plus longtemps, mais y’a une chose qui me dérange souvent.

On voit pas les faces des gens.

Il fait noir et j’ai de la difficulté à distinguer le sentier. Alors impossible pour moi de savoir si la personne là-bas est un ami ou va m’attaquer pour me détrousser.

Elle a l’air un peu creepy
Tout le monde fait un peu peur la nuit dans le bois.

Imagine si en plus, tu ne connais personne.

Conflits Éternels ont réglé ce problème-là. L’histoire commence toujours le samedi matin.
Dès la fin du breifing, chaque clan fait une réunion de groupe avec leur animateur désigné.

Et là, on prend le temps de se présenter aux autres, de voir quelles quêtes on devra compléter, séparer un peu les tâches, etc.
Et s’assurer que tout le monde comprend ce qui se passe.

C’est juste parfait pour mettre un visage et nom sur tes alliés et commencer à participer au travail d’équipe.

Crédit : Le Royaume

Au Royaume, on t’intègre à l’histoire

Quand tu crées un nouveau personnage, il faut que tu lui inventes une histoire.

On appelle ça le Background. C’est d’où il vient, ce qui lui est arrivé dans sa vie, ce qu’il aime ou pas, ses motivations, peurs, etc.

Autant ça peut être vraiment cool à écrire… autant ce n’est pas toujours si évident.

Surtout quand tu n’as pas encore joué dans ce monde-là.

Ben au Royaume, on t’écrit un Background.

Oui, les anims prennent le temps de contacter chaque nouveau joueur.
Ils posent quelques questions pour voir quel type de personnage tu aimerais jouer ou pas et ils s’occupent du reste.

Mais le plus intéressant, c’est qu’ils prennent le temps de t’intégrer dans la trame de l’histoire.
Plutôt que d’être un inconnu qui vient de débarquer, tu pourrais faire partie d’un clan, être la soeur de quelqu’un ou son fils.

En plus, une partie des informations concernant le monde ou d’autres personnages pourrait t’être transmise à travers tes souvenirs de réincarnation.

Ça rend l’histoire beaucoup plus riche et l’inclusion de nouveaux bien plus facile.


Bonus : La quête des nouveaux

Plusieurs GN (comme Brumelance) proposent aussi une quête des nouveaux.

Ils te font faire le tour du terrain et des groupes en plus de te donner quelques infos intéressantes sur le scénario que tu pourras partager avec les joueurs anciens. Parfait pour briser la glace et pas trop se perdre sur le terrain.


Et toi? Quels bons coups as-tu vu pour intégrer les nouveaux dans un GN?

Si t’en as jamais fait et que tu te demandes si c’est fait pour toi, lis cet article.


Salut! Je suis Edith ta Fée Marraine.

Je crée des bijoux magiques pour t’aider à traverser tes épreuves quotidiennes.

C’est toi l’Aventurier/ère de ta vie.
Assure-toi d’avoir le bon équipement et fonce.

Tu aimerais peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *