Dernier chapitre pour le Prince! Qu’est-ce que tu penses qui va changer dans sa vie quand il aura enfin parlé à ses parents?

Et toi? T’es-tu demandé ce qui pourrait t’arriver de bon si tu oses t’affirmer enfin?

Retrouve le début de l’histoire du Prince ici. :

Quatrième Lune : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants

Quoi!? Ce n’est quand même pas ça la fin de mon histoire, ça? C’est presqu’aussi intéressant qu’un concours de politesse! #not!
Je ne suis pas d’accord! Je veux changer la fin de l’histoire!

En passant, mon nom c’est Alex. Non, mes parents ne m’ont pas nommé «le Prince», ils avaient heureusement un peu plus d’imagination que ma Fée Marraine!

Je vais te conter, moi, comment j’ai repris les choses en mains… et certainement pas pour faire 27 marmots à une princesse qui ne m’aime pas!
As-tu déjà entendu parler de ça toi, le consentement!?

Quatrième Lune : Le jour où j’ai enfin saisi le non!

Bon je t’avoue, ça m’a pris encore beaucoup de temps pour rassembler assez de courage pour aller parler à mes parents. Il parait qu’on procrastine ce qui nous fait peur et je peux te dire qu’aucun orc ni aucun gobelours (si tu ne sais pas ce qu’est cette créature immonde, le Peintre Google Image a tiré le portrait de tous ceux que j’ai terrassé! Oui oui, vas voir!) ne m’avais autant terrorisé que cette discussion sur mon avenir.

Chaque soir, j’en discutais avec mon meilleur ami. Mais c’est un bébé dragon. Il ne parle pas donc, il ne me conseille pas très bien.
J’attendais toujours le fameux «bon moment», mais il se cachait toujours «demain».

Mais je l’ai fait! Avant d’aller plus loin, je te donne mes trucs :

Mes trucs pour dire ce qui ne va pas :

1- Faire une liste de ce qui pourrait changer

Ben oui, souvent, on imagine toujours le pire qui pourrait arriver si on ose parler (pis on est ben bon pour se monter de grosses montagnes avec pas grand chose, hein!), mais on oublie de réfléchir et imaginer ce qui pourrait nous arriver de MIEUX une fois que ce sera fait!

2- Choisir ses mots

Chaque chose n’est pas toujours facile à dire ou à entendre, mais y’a toujours une façon de dire les choses. Même les choses difficiles, quand on parle avec son coeur, qu’on fait attention à l’autre et qu’on est sincère et bienveillant, ça passe toujours mieux. Quand on prend le temps de se parler et de s’expliquer aussi, ça fait du bien.

3- Ne pas attendre de péter sa coche

Oui, à force d’accumuler, on peut finir par ne plus contrôler ses émotions parce que ça devient trop gros à gérer. Je pense que plus on attend et plus ça fait une grosse montagne à franchir. Faut parler avant que ça devienne hors de contrôle… pour ne pas regretter non plus de n’avoir pas fait le point 2!

4- Se souvenir de l’essentiel

Tu sais nos parents, nos amis, notre famille, nos amours, à mon humble avis, c’est fait pour s’aimer, se soutenir, essayer de se comprendre… Sinon, pourquoi d’autre? J’ai toujours dit que les vrais amis devraient pouvoir se dire les vraies choses… sinon pourquoi être amis si on ne peut pas s’aimer comme on est avec nos qualités, nos défauts ni s’aider à porter nos fardeaux ensemble?

Alors, c’est quoi l’importance de ce que tu veux régler avec eux et que tu ne dis pas par rapport à l’amour que vous vous portez et que tu souhaites qui dure longtemps? Pendant combien de temps vas-tu souffrir en silence alors que ceux qui t’aiment ben : ils veulent ton bonheur!

5- En parler avec quelqu’un d’autre

Médaillon du feu du Prince Alex

Oui, parler avec quelqu’un d’autre, qui n’est pas impliqué, ça aide à faire du ménage dans sa tête et remettre les choses en perspectives. Je ne parle pas d’être médisant ou de parler dans le dos des autres mais simplement d’essayer d’y voir clair pour régler un problème.

Bon j’espère que ton meilleur amis n’est pas un dragon muet là… mais même juste prendre le temps de lui expliquer, ça m’aide à défaire le désordre émotionnel que je vis.

6- Porter ton Médaillon du Feu

Depuis que j’ai commencé cette quête, mon Médaillon du Feu ne me quitte plus. Chaque fois que je le vois, il me rappelle ce que pourra être ma vie une fois que j’aurais fait de l’espace pour moi et mes rêves. Il me rappelle que c’est MON avenir et que c’est à MOI de le choisir et de le forger et personne d’autre!

J’ai d’ailleurs demandé ma Fée Marraine d’en créer d’autres pour que tu profites de sa magie toi aussi!


Ce jour là, ouf! J’étais tellement nerveux. J’avais aussi demandé à mon frère et ma promise d’être présents parce que ça les concernaient aussi. Ils ont fait semblant de rien, mais je savais bien qu’ils étaient encore en train de se bécoter quand je les ai trouvés! Je me suis accroché à ce petit espoir du bonheur que j’allais leur donner si tout se passait comme prévu.

Je suis allé voir mes parents et après avoir tourné autour du pot pendant un bout… j’ai tout déballé. Je leur ai appris que je ne voulais pas leur succéder, qu’Annabelle (la Princesse là!) devrait marier mon frère parce qu’ils étaient faits l’un pour l’autre (ben s’ils le voulaient vraiment là) et que je lâchais mes études pour aller à l’École de l’Humour.

Ben sais-tu quoi? Il n’y a eu aucun mort ce jour-là. Oui, mes parents ont été surpris, je ne peux pas dire qu’ils étaient vraiment contents… mais ils ont accepté ma décision plus vite que je pensais.

Au final, ce qui les a le plus déçus, c’était que j’aie gardé ça pour moi pendant aussi longtemps. Que je ne leur aie pas fait plus confiance plus tôt.

Mon père est tellement excité par le mariage d’Annabelle et de mon frère qu’il s’est rapidement fait une raison. Et ma mère est tellement intriguée par mes nouvelles études qu’il faut quasiment que je demande aux gardes de la surveiller pour ne pas qu’elle me suive en classe. Mais ça me fait toujours tellement plaisir de partager ce que j’apprends avec elle! Je pense qu’on n’a jamais été aussi proches elle et moi.

Je ne sais pas encore ce que mon avenir me réserve, mais je suis heureux du chemin que je fais aujourd’hui. Là je te laisse, je dois aller porter les bagues de mon frère, c’est le grand jour pour Annabelle et lui.

Ne fais pas comme moi, n’attends pas pendant des années avant de te choisir et de replacer ta vie. Comme vous dites à votre époque : YOLO!

Qu’est-ce qui t’attend dans TON conte?

Ah! oui, j’oubliais. Savais-tu que tu peux recevoir les quêtes de ta Fée Marraine Edith?


Voilà! JE suis enchanté d’avoir partagé mon histoire avec toi. Maintenant je dois retourner à mon époque.

Le Prince Alex
👑😍🔥💘👌💯🎀
(J’adore les émoticônes!!)

P.-S. Va voir le compte Instagram de @queteacceptee, c’est ben trop beau, ça va me manquer de suivre ça. Y’a même pas de téléphones d’où je viens. T’imagines? Faut envoyer un coursier à cheval ou un pigeon (pis espérer qu’il ne se fasse pas manger en chemin…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *